Isolation par l’extérieur des façades

Votre maison est-elle trop chaude en été ou trop froide en hiver ? Votre facture d’énergie vous semble trop élevée ? Vous n’aimez plus l’aspect de votre façade ? Ou encore souhaitez-vous construire une nouvelle maison ? Si vous vous retrouvez dans l’un de ces cas, vous devez songer à L’ITE (l’isolation thermique par l’extérieur). Alors, qu’est-ce que l’ITE ? Mais surtout, comment pouvez-vous en bénéficier efficacement?

Qu’est-ce que l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation extérieure est un système qui consiste à fixer une couche d’isolant sur la façade ou le mur extérieur de votre maison et vous permet de choisir la couleur, la texture et la finition de l’enduit. Cette finition peut complètement transformer l’apparence des anciennes maisons en leur donnant un aspect frais et moderne. Les améliorations apportées aux maisons déjà construites sont souvent limitées par le niveau d’isolation existant et la structure de la maison elle-même.

Comment cela fonctionne-t-il ?

La chaleur se déplace des zones plus chaudes vers les zones plus froides. C’est ce qui fait que les bâtiments deviennent plus froids en hiver et plus chauds en été. Cela se produit par l’intermédiaire d’un ou plusieurs des trois mécanismes de transfert de chaleur :

  • la conduction
  • convection
  • rayonnement

L’isolation thermique agit en limitant la façon dont la chaleur se déplace par conduction, convection et/ou rayonnement. L’isolation extérieure des murs limite les pertes de chaleur à travers vos murs.

Les avantages de l’isolation des façades extérieures

L’isolation de façades extérieures présente de multiples avantages. Voici quelques-uns de ceux-ci

Les performances thermiques de vos bâtiments sont améliorées

L’isolation par l’extérieur des façades améliore l’inertie thermique des murs et limite les déperditions de chaleur. Cela permet d’améliorer le confort thermique intérieur, de réduire les coûts de chauffage et de limiter la pollution au CO 2.

Réduction des ponts thermiques

L’isolation extérieure agit comme un manteau qui protège votre maison. C’est mieux que l’isolation par l’intérieur d’un point de vue thermique, car cela permet une isolation continue avec peu ou pas de ponts thermiques. De plus, il protège la façade des intempéries et préserve l’inertie thermique du bâtiment, généralement importante pour le confort d’été. Enfin, l’isolation par l’extérieur garantit la porosité, ce qui permet une bonne régulation de l’humidité dans la maison.

Réduis les niveaux de bruit

La pollution sonore est néfaste pour notre santé ainsi que pour notre bien-être. Une façon de réduire les nuisances telles que le bruit de la circulation extérieure est d’installer un système d’isolation extérieur. Une maison plus silencieuse est une maison plus confortable.

Possibilité de dynamiser votre façade

L’installation d’un système d’isolation de façade extérieur dans votre maison est également une excellente excuse pour faire renaître son apparence. Vous n’aurez plus affaire aux vieilles briques peintes ou au plâtre délavé. Isoler par l’extérieur redonne l’occasion un nouveau souffle à votre façade.

Plus d’économies d’énergie

Isoler votre maison de l’extérieur est l’un des moyens les plus efficaces d’économiser de l’énergie. Le montant que vous économiserez dépendra du type d’isolant que vous choisirez et de son épaisseur. En moyenne, on estime que les économies réalisées grâce à l’isolation des murs extérieurs sont d’environ 500 € par an.

Une construction plus précieuse et plus performante

Lors de la rénovation de votre maison, il est crucial de considérer l’impact à long terme sur la valeur de votre propriété. Non seulement les futurs acheteurs potentiels seront intéressés par l’apparence de la maison, mais ils seront ravis d’apprendre qu’elle est économe en énergie et que ses coûts de chauffage sont faibles.

Pas besoin de se déplacer pendant les travaux

Vu que tous les travaux se font à l’extérieur, vous n’aurez pas à déménager durant qu’ils se déroulent. De plus, votre maison reste propre. Pas de matériau, poussière ou débris à l’intérieur.

Comment l’isolation des murs extérieurs est-elle installée ?

Tout d’abord, si la propriété a un enduit existant, un test d’enduit doit être effectué pour voir s’il est suffisamment solide pour maintenir l’isolation. Si ce n’est pas le cas, tout l’enduit existant devra être enlevé avant de fixer l’isolant.

Dans le cas où le test d’enduit montre que l’enduit existant est fermement maintenu en place, ce dernier peut simplement être lissé, prêt à recevoir l’isolant directement dessus.

Une autre étape importante avant l’installation de toute isolation des murs extérieurs consiste à retirer toute tuyauterie de l’extérieur du bâtiment. Ceux-ci seront réinstallés à la fin du processus (et peut-être prolongés dans certains cas si nécessaire) ; c’est l’une des principales raisons pour lesquelles le processus d’isolation est coûteux et prend du temps.

Coût et financement de l’isolation des murs extérieurs

Le coût de l’isolation des murs extérieurs varie d’une propriété à l’autre en fonction de nombreux facteurs tels que le type de bâtiment que vous isolez. D’autres facteurs pourraient être le travail impliqué et l’accessibilité. Généralement, le prix de l’isolation des murs extérieurs sera compris entre 120 et 180 euros le mètre carré pour une isolation sous enduit et 160 à 230 euros le mètre carré pour une isolation sous bardage.

Par ailleurs, des subventions sont parfois disponibles pour certaines personnes. De plus, certaines entreprises notamment Isolation Énergie France proposent des financements, il vaut donc la peine de vérifier.

L’isolation des murs extérieurs provoque-t-elle des moisissures ?

Les bâtiments ont besoin d’une bonne ventilation afin de préserver la qualité de l’air intérieur et d’éviter la condensation, qui peut entraîner de l’humidité à long terme. Il n’y a cependant aucune raison pour que l’isolation des murs solides empêche une propriété de respirer. Un bon installateur d’isolation des murs extérieurs laissera des espaces autour des bouches d’aération et utilisera un enduit respirant. Cela signifie que, même si l’isolation ralentit le transfert d’air à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison (la gardant ainsi plus chaude en hiver), elle permettra à la maison de respirer. Évidemment, vous devrez toujours assurer une ventilation adéquate en ouvrant les fenêtres et en utilisant des ventilateurs d’extraction si nécessaire. Ceci est particulièrement important dans les pièces potentiellement humides, comme les salles de bains et les cuisines.

L’isolation des murs par l’extérieur présente-t-elle un risque d’incendie ?

La plupart des systèmes d’isolation des murs par l’extérieur sont tout à fait sûrs, et il y a une différence entre revêtement extérieur et l’isolation extérieure. Il est évidemment utile de vérifier que vous utilisez un bon installateur et des matériaux de qualité, mais la grande majorité des fabricants conçoivent leurs matériaux pour qu’ils soient ignifuges. Si le polystyrène expansé est combustible, il ne propage pas le feu. De même, ses panneaux ne brûleront pas une fois enrobés d’un enduit à base de ciment, mais si vous êtes particulièrement inquiet, vous pouvez opter pour la laine minérale, qui est incombustible.

L’isolation des murs extérieurs peut-elle nuire à la santé ?

Avec l’isolation des murs creux, les murs sont souvent remplis de fibre de verre soufflée ou d’urée-formaldéhyde, qui, selon certains, peuvent avoir des effets sur la santé. Le polyuréthane expansé, la fibre de bois et la laine minérale (le composant isolant du système) se présentent sous forme de blocs solides, ce qui signifie qu’ils ne se briseront pas et ne libéreront pas de fibres. Les panneaux isolants sont également scellés dans une couche imperméable d’enduit.

L’isolation des murs extérieurs favorise-t-elle la prolifération des algues ?

Non, si votre installateur utilise les bons produits ! Un enduit de bonne qualité (la phase finale des systèmes d’isolation des murs extérieurs) contient des biocides, qui empêchent les algues et autres végétaux de se développer et de décolorer la finition au fil du temps.

L’isolation des murs par l’extérieur est-elle sans charme ?

Non, une maison enduite par un professionnel d’Isolation Énergie France peut être très belle ! Elle couvrira toute brique endommagée ou tout enduit antérieur et vous permettra d’égayer des murs fatigués. L’isolation extérieure peut ajouter de la valeur à une maison, et les systèmes peuvent être conçus pour s’adapter à l’environnement ou à l’apparence originale du bâtiment. Par exemple, les caractéristiques d’époque peuvent être recréées dans des briques de presque n’importe quelle couleur, ou même des poutres en bois reproduites dans des propriétés de style Tudor.

L’isolation des murs extérieurs est-elle durable ?

La plupart du temps oui. Les fabricants de bons systèmes offrent une garantie minimale de 25 ans, à condition que l’isolation ait été correctement posée. Vous pouvez toutefois espérer que votre système dure beaucoup plus longtemps. Tant que le système est correctement enveloppé dans un enduit final imperméable, il sera protégé des intempéries et il ne devrait pas y avoir de problèmes.

Est-il difficile d’obtenir un permis de construire pour l’isolation des murs par l’extérieur ?

La plupart des travaux d’isolation par l’extérieur sur toitures ou murs extérieurs nécessitent au moins une déclaration préalable de travaux. Cependant, lors de la création de surfaces supplémentaires au sol, un permis de construire peut être exigé. Pour l’isolation de la toiture par l’extérieur, seuls les travaux suivants sont à déclarer au préalable :

  • Travaux qui impliquent des modifications extérieures au toit, telles que l’installation de fenêtres ou l’isolation du toit.
  • Les travaux qui requièrent 5 et 40 mètre carré de surface supplémentaire

Toutefois, si la surface totale ou la surface au sol du logement dépasse 150 m² après achèvement, un permis de construire est également requis. Dans le cadre de l’isolation des murs extérieurs, si les travaux entraînent une modification de l’aspect de la résidence, une déclaration préalable est requise.

La réalisation de l’isolation des murs extérieurs consomme-t-elle plus d’énergie que ce que la mesure permet d’économiser pendant sa durée de vie ?

Bien que l’on ne puisse nier l’intensité énergétique de la fabrication des produits d’isolation à base de produits chimiques, le bénéfice en termes d’économies d’énergie réalisées grâce à l’installation de ces produits en vaut généralement la peine. La fabrication d’un isolant en mousse, en verre, en PU est estimée à 13000 kWh/m3. Sur la base de ces chiffres, le retour sur investissement en termes d’économies d’énergie peut être de 1 à 2 ans seulement.

Isolation des murs : Faites appel à Isolation Énergie France (professionnels de RGE)

Pour tous vos travaux d’isolation, un professionnel RGE (Garant Reconnu pour l’Environnement) est recommandé. En effet, ce type de travaux doit améliorer les performances énergétiques de votre habitation tout en facilitant l’évacuation de l’humidité vers l’extérieur. Les professionnels d’Isolation Énergie France seront mieux en mesure de vous apporter une solution adaptée à l’état des murs ou du revêtement de votre maison.

Enfin, faire effectuer des travaux d’isolation par Isolation Énergie France peut vous permettre de bénéficier d’une aide financière pour les rénovations énergétiques.

Dans la même thématique

Isolation extérieur maison

Entreprise isolation extérieure

Isolation extérieure toiture