Quelles aides pour l’isolation extérieure en 2022?

Choisir d’investir aujourd’hui dans votre bien-être et celui de la planète peut déboucher sur des économies substantielles. Pour cela, vous devez être au fait des aides offertes par l’Etat, dans le cadre de la rénovation thermique de vos bâtiments, et à quelles conditions. À travers divers mécanismes de financement, ces aides à l’isolation extérieure ont permis à nombre de personnes de réaliser leurs travaux. Êtes-vous propriétaire, bailleur ou copropriétaire? Désirez-vous réaliser des travaux d’isolation extérieure pour votre logement ? Voici les aides à l’isolation extérieure disponibles en 2022.

Les aides à l’isolation extérieure ouvertes en 2022

Les dispositifs de financement des travaux d’isolation thermique restent toujours accessibles à tous. Les primes varient toutefois, en fonction du statut social du candidat au dispositif d’aides et du type de logement.

Ma Prime Rénov’ isolation extérieure

Des modifications ont été apportées au dispositif Ma Prime Rénov’ isolation extérieure depuis le 1er janvier 2022.

Conditions d’éligibilité

Le décret du 30 décembre 2021 paru au journal officiel fixe de nouvelles conditions d’accès :

  • une occupation du logement durant au moins 8 mois par an ( contre 6 mois par le passé)
  • un logement datant d’au moins 15 ans ( au lieu de 2 ans). Cette condition ne s’applique pas au changement de chaudière au fioul
  • un engagement du propriétaire à utiliser son logement comme résidence principale
  • une augmentation de 2 ans du délai de rénovation ( 1 an en cas d’avance).

Montant de la subvention Ma Prime Rénov’ isolation extérieure

Le coût du financement est calculé en fonction des revenus et de la portée écologique des travaux.

Ainsi, les aides sont réparties de la façon suivante :

Catégorie de revenus

Montant par m² pour l’isolation extérieure

Bleu ( revenus très modestes)

75 €/m²

Jaune ( revenus modestes)

60 €/m²

Violet ( revenus intermédiaires)

40 €/m²

Rose ( revenus aisés)

15 €/m²

Dans la même thématique

Isolation extérieure 1 €

Anah isolation extérieure

L’agence nationale de l’habitat (Anah) aide les propriétaires ainsi que les locataires à réaliser la rénovation extérieure de leurs concessions. Pouvant couvrir jusqu’à la moitié des frais de réalisation des travaux, l’obtention de l’aide Anah isolation extérieure exige de remplir un certain nombre de conditions. Les travaux d’isolation extérieure ne doivent pas débuter avant le dépôt de dossier de demande d’aide à l’Anah. De même, le montant de la rénovation doit être supérieur à 1500 €. Les autres conditions fixées sont liées aux revenus du candidat à la prime et au logement à rénover.

Prime CEE isolation extérieure

La prime des certificats d’économie d’énergie (CEE) peut être obtenue seule ou en cumul avec d’autres primes comme “Ma Prime Rénov ». Elle peut être demandée pour l’amélioration des performances énergétiques des résidences principales ou secondaires. Dans le cas des résidences secondaires, le logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans. Aussi, les travaux sont financés par les fournisseurs d’énergie dans le cas où ils sont effectués par un professionnel garant de l’environnement. Les primes CEE isolation extérieure ciblent les personnes engagées dans la transition énergétique, à travers la réduction de leurs factures.

Aide isolation extérieure région

En dehors des aides apportées par l’État pour améliorer les conditions thermiques des logements, les collectivités locales mettent en place des dispositifs de subventions territoriales.

Les aides à l’isolation extérieure en Lorraine

Le prêt Climat Lorraine mis en place par le conseil régional de Lorraine finance les travaux d’isolation des murs. Il s’agit d’un prêt 0% accordé aux habitants de la région sous des conditions spécifiques.

Les aides à l’isolation extérieure dans la région Centre

Dans la région du Centre de la France, plusieurs prêts sont disponibles pour les ménages. Les conditions d’accès varient suivant certaines conditions précises. Le plafond des subventions accordées pour l’isolation par l’extérieur des murs est fixé à 15000€. Seuls les appartements, les maisons individuelles, les maisons et immeubles collectifs sont concernés par l’offre.

Les maisons dont la réhabilitation peut bénéficier du prêt Région centrale ne doivent pas avoir été construites nouvellement. De même, pour bénéficier de l’aide à l’isolation extérieure pour la région, l’installateur doit disposer d’une certification QualiBat au moment de la réfection.

Prime isolation extérieure

Les primes pour isolation extérieure permettent de financer les travaux d’isolation des maisons anciennes (leur dépense énergétique est bien plus importante). Ces primes accordées par l’État et les organismes engagés dans la lutte écologique subventionnent toutes les catégories de revenus. Leur obtention requiert des conditions précises en rapport avec le revenu et le type de maison concernée par les travaux de rénovation thermique.

Aide à l’isolation extérieure des maisons: un choix économique et écologique

L’isolation thermique extérieure présente de nombreux avantages tant au niveau économique qu’écologique.

D’abord, d’un point de vue économique, la rénovation thermique assure une diminution jusqu’au quart des factures de chauffage. Il faut savoir que le chauffage des maisons représente plus de 60 % de la consommation énergétique d’un foyer.

Au niveau écologique, l’isolation permet de réaliser des économies d’énergie conséquentes et, partant, de lutter contre le réchauffement climatique. Ainsi, l’accompagnement de l’État et des collectivités locales permet de réduire la consommation énergétique dans les habitations et d’assurer une transition énergétique de qualité.